MONSIEUR LE GOUVERNEUR

mer, 20 avr. 2011 – 8:59

Le 20 avril 2011 par IvoireBusiness – Plusieurs fois planifiés mais toujours reporté, le coup d´Etat de la France contre Laurent Gbagbo vient enfin de connaître son dénouement. Sarkozy ,au prix du sang de milliers d´Ivoiriens vient d´offrir sur un plateau dégoulinant de sang le pouvoir d´état á Dramane. Au moment où ce dernier se prépare á enjamber les cadavres d´innocents ivoiriens pour prendre possession du cadeau que lui a offert la France, voici pèle mêle quelques idées forces que l´on retiendra:

1-L´imagerie populaire retiendra que Dramane a accédé au pouvoir par coup d´Etat de la France. Il demeurera donc tout au long de son règne un Président illégitime et illégal. Les médias étrangers ne s´y trompent d´ailleurs pas en le qualifiant de « Président de la communauté internationale». Mieux c´est un suppôt voire un gouverneur de la France avec rang de président en Côte d´Ivoire. Que pèse Dramane sans le soutien (financier, militaire) de la France? La France sera t-elle toujours là pour le soutenir à bout de bras? Nous verrons bien. En vérité Sakozy est le véritable Président de la Côte d´ivoire.

2-Dramane est un sanguinaire, un tueur froid qui ne lésine sur rien pour assouvir ses desseins. Saura t-on un jour le nombre exact d´ivoiriens qu´il a tués en Côte d´Ivoire et à Duekoué en particulier ?Pourquoi ne confie-t -il pas l´enquête sur les crimes commis à une cour de justice internationale et penche plutôt pour une justice nationale où le ministre est un de ses comparses ?
3-Dramane vient encore une fois de livrer la Côte d´ivoire comme un gâteau à la communauté internationale qui va bientôt se partager les différents secteurs de notre économie. Les dons qu´on annonce ici et là pour la relance économique ne sont que de la poudre aux yeux. Ce sont des prêts .Un homme politique français à l´assemblée nationale a dit ceci: « la Côte d´Ivoire et la Libye payeront les factures  » . Pourtant ce pays a les moyens de son développement. Tout le sens du combat du Président Gbagbo était de réduire notre dépendance économique vis à vis de l´extérieur.

4-Gbagbo restera dans l´esprit de nombre d´Ivoiriens comme un digne fils de la Côte d´Ivoire ,un vrai résistant. Contrairement à l´Egypte et à la Tunisie où les Présidents ont été renversés par la population aux mains nues, Gbagbo a été renversé par la France et son armée. Il demeurera le président légal et légitime de la Côte d´
Ivoire.

Que conclure ? Qu´il ya eu certes coup d´Etat en Côte d´Ivoire mais nous n´avons pas encore de Président.

Edouard Yro Gozz