COMMENTAIRE DES PROPHETIES DE KONE MALACHIE

J’avais parlé de 7 étapes précises dont 2 sont en voie de finition.
J’avais dit depuis 2005 à Bassam et réitéré en 2009 à la radio Fraternité Divo

Etape 1
Le temps viendrait où nous trouverons de par nous même, nos propres voies de sortie de crise après plusieurs compromis. Et cela s’est parfaitement réalisé avec les accords de Ouagadougou

Etape 2
a) Je l’avais intitulée « le complot international » et vous voyez de vous-même, la parfaite réalisation de ce complot international contre notre pays.
b) J’avais dit qu’il y’aurait une très grande insécurité qui se signalerait par diverses sortes d’attaques. Et vous pouvez remarquer, que depuis le 2ème tour des élections, c’est bien à cela que l’on assiste jusqu’aujourd’hui.
c) J’avais aussi dit que la France appellerait tous ses ressortissants à quitter le pays et que cela causerait une énorme psychose (sentiment d’insécurité) dans le cœur des ivoiriens. Et cela s’est aussi réalisé.
d) J’avais dit que plusieurs autres pays de l’Union Européenne emboîteraient le pas à la France pour demander à leurs ressortissants de rentrer chez eux ou de rester vigilants. C’est ce qui s’est vraiment passé avec le Portugal, l’Allemagne, la Suisse, la Belgique et tant d’autres pays, qui ont officiellement demandé à leurs ressortissants de quitter notre pays.
e) J’avais prophétisé que plusieurs français ne voudront pas sortir du pays pour une raison ou pour une autre, et c’est aussi ce qui se fit. On nous dit que sur 20.000 français résidents en Cote d’ivoire, seulement 1.500 sont retournés en France.
f) La dernière phase de l’étape 2, qui reste à s’accomplir et dont j’avais aussi mentionnée dans mes révélations, c’est une résolution que la France demanderait à l’ONU de lui accorder et qui devra être susceptible de donner droit aux soldats français, de protéger tous leurs ressortissants sur l’ensemble du pays.
J’avais aussi dit que ce prétexte servirait plutôt à armer toute la rébellion entière en vue d’une frappe militaire très stratégique. Voici donc, les deux premières étapes, qui sont en phase exécutoires dans cette crise qui n’a que trop durée. Les autres étapes qui s’avèrent encore plus difficiles pour notre pays et dont j’avais aussi parlées dans mes révélations sont les suivantes.

Etape 3
a) J’avais dit que lorsque la France se rendrait compte qu’elle aurait mit tous ses ressortissants hors d’état d’être nuis, alors, ayant armé la rébellion, sous le fallacieux prétexte de protéger ses ressortissants, elle donnerait maintenant le feu vert a la rébellion armée et a tous les autres ennemis de la Cote d’ivoire, de frapper très fort et tous les fronts du pays a la fois et que cela envahirait inévitablement notre jeune armée, qui ne saurait que faire
b) J’ai aussi dit, que pour secourir l’armée et pour protéger leurs localités respectives, plusieurs jeunes gens à l’esprit patriotique voudront former des boucliers humains et que ce serait alors, la guerre civile.

Etape 4
a) J’avais révélé dans cette étape 4, qu’il aurait un semblant de victoire de nos ennemis sur toutes nos forces de résistance réunies.
b) J’avais dit, que les rebelles, aidés par la puissance coloniale et par plusieurs autres ennemis de la Cote d’ivoire, prendraient beaucoup de villes et réussiraient à descendre sur Abidjan, en occupant plusieurs postes stratégiques de la capitale.
c) J’ai même dit que nous perdrons tout espoir en un avenir meilleur et que les chaînes radiodiffusées et les journaux télévisés des pays voisins, montreront le chaos de la cote d’ivoire.
d) J’ai aussi dit qu’en ce moment précis, les rebelles feront beaucoup de déclarations sur les chaînes étrangères pour dire à la communauté internationale, que dans peu de temps, ce serait fini du gouvernement Gbagbo.
e) Frère, J’ai vraiment mal, de vous confirmer que toutes ces choses s’accompliront inévitablement sur notre pays, sans rien négliger et que personne n’y pourra rien ; pas même le plus grand rabbin de tout Israël. J’ai vraiment très mal…

Etape 5
a) Dans cette étape, j’ai aussi prophétisé la délivrance de la Cote d’ivoire, de par la main de Dieu, et d’une façon tellement spectaculaire, qu’aucun mortel ne pourrait l’imaginer.
b) J’avais aussi prophétisé que la France perdrait la cote d’ivoire et que petit à petit, elle perdrait aussi plusieurs autres pays africains, y compris sa très grande influence à l’échelle mondiale.

Etape 6
Intitulée, « Le choix du président Laurent Gbagbo », cette étape sera l’une des plus merveilleuses histoires de tous les temps. J’avais dit, je le répète, je persiste et je signe, que le président Laurent Gbagbo est l’objet du choix de Dieu pour une cote d’ivoire nouvelle. Je ne ferrai pas assez de commentaire là dessus, car tout œil le verra et toute langue confessera, que Laurent Gbagbo est bel et bien, le Président de la Côte d’ivoire toute entière, pour le bonheur des ivoiriens et pour la gloire de Jésus-Christ le Seigneur.
Frère, je crois qu’il doit bien exister une raison divine, pour laquelle, l’Eternel Dieu, celui que nous prions sans relâche et depuis toujours, permet toutes ces choses dans notre pays. Attendons de voir.

Etape 7
Je l’avais intitulée « attaque de deux autres pays africains » et je ne voudrais vraiment pas que vous soyez dans l’ignorance, au sujet de ces deux pays-la, et aussi au sujet des décrets divins, concernant la manière dont Dieu traitera tous les autres ennemis de la Côte d’ivoire, pendant et après cette sale guerre.